Une erreur occursée lors de l'envoi du message, s'il vous plaît essayer à nouveau plus tard

Poser une question

Comment pouvons-nous vous aider?

Retour à la page d'accueil
En sélectionnant vous approuvez Cookies

Identifiant invalide

Oups! Une erreur est survenue. Essayez plus tard.

Identifiant invalide

Oups! Une erreur est survenue. Essayez plus tard.

Hôpitaux

Hôpitaux

Les gérants d'hôpitaux et les gestionnaires de structure peuvent avoir du mal à respecter les exigences en matière de ventilation, qui sont nécessaires pour fournir un environnement intérieur sain et confortable aux chirurgiens, au personnel et aux patients.

Il est particulièrement important de limiter la circulation d'air dans et entre certaines zones comme les salles d'opération, qui requièrent une température exceptionnellement basse ainsi qu'un faible taux d'humidité, souvent inférieur à 60 %, afin d'éviter de contaminer les conduits, ce qui pourrait entraîner le développement de champignons et propager des infections.

Les salles d'opération nécessitent une température basse d'environ 15,5°C (60°F) pour le confort des chirurgiens, qui peuvent opérer pendant 14 heures d'affilée tout en portant plusieurs couches de vêtements protecteurs afin d'éviter les infections. Souvent, l'inconfort des chirurgiens est évident. Les administrateurs de santé donnent la priorité aux conditions environnementales intérieures, non seulement pour la sécurité du patient, mais aussi pour améliorer l'efficacité et la qualité de la vie au travail du chirurgien. La clé est de choisir les technologies de contrôle climatique les plus efficaces afin d'éviter le gaspillage d'argent qui influe sur les coûts d'exploitation. 

surgery

Comme les applications hospitalières requièrent des températures plus fraîches et des points de rosée plus bas, la technologie dessicante est une méthode optimale pour atteindre les conditions requises en salle d'opération et réduire le coût d'investissement de l'équipement. Les systèmes de déshumidification de Munters absorbent l'humidité de l'air. Cela réduit l'humidité lors du processus, tout en aidant les structures à respecter les normes ASHRAE 62 et 90.1. Ce qui rend ces systèmes uniques, c'est leur capacité à utiliser la chaleur résiduelle recyclée pour régénérer la roue dessicante, afin que la consommation d'énergie soit minimale et que le système fonctionne plus efficacement.

Compte tenu du climat actuel de responsabilité des produits et/ou services dans le secteur de la santé, ainsi que de la tolérance stricte liée aux conditions intérieures spécifiées par les fabricants de matériel chirurgical, les hôpitaux doivent investir régulièrement dans la modernisation de leurs systèmes de CVC, voire acquérir de nouveaux systèmes. Dans le cas des modernisations, les systèmes de Munters peuvent être installés sans interrompre le planning chirurgical, puisque l'essentiel des travaux se déroule en fin d'après-midi et le week-end.

477634409.jpg

Etudes de cas