Roses grown in a greenhouse with climate control

Étude de cas Morgan Roses, production de roses de qualité supérieure

L’entreprise sud-africaine Morgan Roses a été fondée en 1996 dans la banlieue de Warmbaths. Au départ, l’entreprise possédait des serres ventilées naturellement sur une superficie d’un hectare. Elle cultive à présent sur 4,5 hectares et produit environ six millions de roses par an. Morgan Roses vend ses roses sur les marchés locaux et les exporte en Europe occidentale et orientale ainsi qu’au Moyen-Orient. En 2001, les roses se négociaient 0,72 ZAR* / pièce sur le marché sudafricain et s’exportaient pour en moyenne 1,40 ZAR / pièce. Il est évident que Morgan Roses avait intérêt à exporter une grande part de ses roses. Seul obstacle à ce projet, il était difficile de cultiver des roses d’assez bonne qualité pour répondre aux normes et d’assurer la continuité d’approvisionnement exigée par le marché de l’exportation. À l’époque, seuls 40% des roses Morgan Roses répondaient aux normes.

Les roses sont classées selon la longueur de leur tige et la taille de leur bouton. En général, il y a une grande demande pour les roses à tige longue. En Europe de l’Est, les gros boutons (plus de 5 cm) sont également très demandés.
Les roses produites par Morgan Roses avaient en moyenne une tige de 50 à 60 cm (jamais plus de 70 cm) et un bouton de 3,5 à 4,5 cm. Si la qualité de ces roses était acceptable, elle n’était en aucun cas exceptionnelle. Or le prix des roses d’exportation varie selon la longueur de la tige ; la moyenne étant de 0,023 ZAR / cm. Par conséquent, la production de roses plus longues de 10 cm rapporterait 0,23 ZAR supplémentaire / rose. Si, dans le même temps, l’on parvenait à augmenter la taille des boutons, les roses plairaient à un plus grand segment du marché.

La clé du succès : un climat contrôlé

Le problème de base de l’entreprise est de maintenir des conditions climatiques idéales pour les roses dans ses serres ventilées naturellement. La température idéale pour les roses est de 27 °C, avec un taux d’humidité de 60-70%. Dans la région de Warmbaths, la température maximale est de 34,7 °C en été et le taux d’humidité à la mi-journée est en moyenne de 45%. Dans ces conditions, il est impossible d’augmenter la production de roses et d’en améliorer la qualité. Encore plus grave, les conditions climatiques à l’intérieur des serres ventilées naturellement étaient à peine meilleures. La température atteignait fréquemment 34 °C et le système de brumisation ne parvenait pas à faire grimper le taux d’humidité audelà de 50% sans mouiller les roses. Les rosiers ont été soumis à des conditions difficiles entraînant des roses à tige courte et à petit bouton. De plus, les roses qui ont poussé pendant l’été ont produit des boutons creux.

Une solution cool

Pour remédier au problème, Morgan Roses a demandé à Munters de l’aider à concevoir une nouvelle serre de 3200 m2. Afin de reproduire un climat proche des conditions idéales pour les roses (27 °C, 60-70% d’humidité), Munters a recommandé l’installation d’un système CELdek®.
Les rosiers ont été transférés de leurs serres ventilées naturellement à la nouvelle serre avec système CELdek. Le résultat était tout simplement ahurissant. Les rosiers Bianca avaient produit des roses dont la tige mesurait en moyenne 60-70 cm et atteignait même souvent 80 cm. La taille du bouton atteignait en moyenne 5 cm. Plus impressionnant encore, presque toutes les roses produites dans la nouvelle serre atteignaient les normes de qualités du marché de l’exportation.

faits en bref

  • Réduire de 7 °C la température à l’intérieur des serres
  • Contrôler l’hygrométrie et réduire l’humidité la nuit
  • Obtenir des roses de qualité et d’aspect supérieurs même en coupant les yeux
  • Améliorer la climatisation à l’intérieur des serres, en évitant les grands écarts de température et d’humidité
  • Prévenir l’apparition d’oïdium et d’araignées rouges
  • Diminuer la consommation énergétique
  • Garantir des bénéfices maximum

Nous sommes experts

Nous savons que nos produits. Nous dirigeons
vos coordonnées à
quelqu'un dans votre pays.